750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Trésors de Bourgogne : du terroir à la Table de Chaintré

Hello les ami(e)s !

Aujourd’hui, je vous emmène en Bourgogne, jusqu’à Chaintré pour découvrir une table étoilée Michelin.

Cet été, j’ai traversé la Drôme, puis les vignobles de Bourgogne et….. que de paysages sublimes ; des points de vues époustouflants sur des siècles de culture viticole qui nous contemplent, des vignerons passionnés, un accueil bourguignon dont on ne dira jamais assez de bien, et (très très important pour la gourmande que je suis !!)  une cuisine de son terroir qui a tant à conter et à partager. Au menu : des produits de région sublimés, du raffinement sans rien perdre de gourmandise, et une profonde sensibilité. Vous trouverez tout cela à la Table de Chaintré.

J’ai fait une halte à Chaintré au mois de juillet, alors que je remontais de La-Roche-sur-Grane dans la Drôme vers Cluny en Bourgogne. Pour parvenir à Chaintré depuis le Sud, il vous faudra traverser de belles campagnes, autant de clochers que de villages, et plus encore de vignes qui escaladent des collines et dévalent des vallées augustes et imperturbables. Hier, aujourd’hui, demain. Peu importe. La Terre rythme le temps.

En effet, la Bourgogne est la deuxième région agricole de France.

Cheval dans les vignes de Bourgogne

 

Alors, comment parler de gastronomie Bourguignonne sans parler des trésors de son terroir ?

Gastronomie et vins de Bourgogne

 

 

La Bourgogne viticole

La Région bourguignonne est bien sûr réputée pour son prestigieux vignoble. L’appellation Bourgogne couvre 28 000 hectares de vignobles, et compte notamment les AOP de : Chablis, le Grand Auxerrois, le Châtillonais, la Côte de Nuit, la Côte de Beaune, les Coteaux du Giennois, Pouilly-Fumé, la Côte Chalonnaise, le Mâconnais, le Beaujolais, L’Etoile, Château-chalon, Arbois, les Côtes du Jura. Le centre de la région compte des crus célèbres mondialement comme Pommard, Aloxe-Corton, ou Gevrey-Chambertin.

Carte des vins de Bourgogne et de France

Les principaux cépages y sont le Chardonnay (48% des surfaces viticoles), le Pinot noir (34%), ou encore le Gamay en Beaujolais, l’Aligoté et, moins étendus, les cépages Sauvignon, César, Pinot Beurot, Sacy, puis dans le Jura les cépages Savagnin, Poulsard, ou encore Trousseau.

 

La Bourgogne gourmande

Au-delà de son vignoble prestigieux, le terroir bourguignon offre une production céréalière et végétale emblématique de la région : la moutarde, le chanvre, les salades, les chrysanthèmes, la pomme de terre, la lentille bio en Côte-d’Or, les oignons, les carottes, les poireaux, les cassis fruit, cassis bourgeon, et, sachez-le, 1500 ha de sapins de Noël dans le Morvan.

Terroir de Bourgogne, vin et gastronomie

 

La Bourgogne, c’est aussi une grande variété d’élevages avec : l’AOC boeuf de Charolles, les volailles de Bresse,  des volailles labellés et certifiés, le fameux jambon persillé de Bourgogne, des élevages porcins, des vaches laitières, ainsi qu’une production fromagère qui compte plusieurs appellations (Epoisses, Chaource, Brie de Meaux et de Melun, Comté, Morbier, Langres, Chavignol, Bleu de gex, Mont d’Or vacherin, ou encore le Munster Géromé), une production de fromages de chèvres fermiers localisée en Saône-et-Loire (appellations Mâconnais et Charolais), et encore la production du beurre et de la crème de Bresse.

Dans les Vosges du Sud on trouvera également du miel, en vin fortifié on prendra un Macvin du Jura, enfin pour terminer avec le digestif on dégustera du Kirsch de Fougerolles en Haute-Saône.

Que de beaux avantages pour la gastronomie locale !

 

À la table de Chaintré

La table de Chaintré : une table bien ancrée dans son terroir.

Repas à la table de chaintre restaurant Bourgogne.jpg

Dans ce restaurant 1 étoile au guide Michelin, les produits de région sont sublimés. J’ai particulièrement aimé le travail sur les légumes, d’une grande efficacité gustative, un travail délicat, et un grand respect de l’intégrité des produits. Vraiment magique…. Pas d’autre mot ! Les cuissons des poissons étaient juste parfaites... et ce n'est pas la perfection que je souligne ici, mais la délicatesse qui se cache derrière.

On est dans une cuisine moderne, mais qui reste structurée, et c'est plaisant parce que c'est gourmand et rassurant. On nous propose des plats d'aujourd'hui avec leur juste complexité. Le menu est aussi intelligent pour les quantités justes et l'équilibre. Une sensation de légèreté survole un ensemble pourtant généreux. Bref, c'est une cuisine qui parle au coeur.

En effet, au-delà de la qualité et de la maîtrise, plus important encore, ce qui compte pour moi, c’est cette forme de lâcher prise.... Vous savez, là où nait l’émotion. Elle a su m’atteindre de façon directe, en plein cœur.

Pendant que je déjeunais, je me suis dit que j’aimerais connaitre ce Chef…. On mérite sans doute d'être connu quand on propose une telle cuisine, parce qu’on ne peut être qu’une personne de sensibilité qui a beaucoup à partager avec les autres. J’ai aimé chaque instant passé dans ce restaurant. Et je souligne également ici la qualité de service en salle, avec une rythmique et une délicatesse qui participe à ce ravissant ballet culinaire.

Je n’oublie pas non plus que ce déjeuner a eu lieu seulement un mois après le déconfinement… Un mois seulement! Souvenez-vous, en ces périodes troublées qui nous ont affectées dernièrement, nous avons tous vécu des moments d’incertitude, de baisse de moral, de je-ne-sais-pas-quoi-en-penser-de-ce-bazar, d’envie de tout quitter… Alors, dans ces circonstances, une telle résilience culinaire force d’autant plus le respect et nous inspire. Notez que le restaurant s'adapte et propose aujourd'hui des plats à emporter à commander sur leur site :  https://latabledechaintre.shop-and-go.fr/

 

Viré-Cléssé 2015 grand vin de Bourgogne Domaine de la Bongran

Côté vin, j’ai eu l’opportunité de déguster mon menu accompagné d’un magnifique Viré-Clessé 2015 du Domaine de la Bongran. J’ai été séduite par ce vin qui est mon grand coup de cœur Bourguignon. Je me suis rendue à la cave dès le lendemain pour prendre une caisse et prolonger ainsi cette belle expérience.

Pour ce vin, le vigneron travaille longuement et délicatement le Chardonnay (élevage de 20 mois dans des foudres de chêne). Il en résulte un vin minéral, avec des notes de fleurs blanches, ample, beaucoup d’élégance et d’émotion là encore. Mon coup de coeur absolu de ce voyage en Bourgogne. <3

 

 

Dans Terre des Hommes, Antoine de Saint-Expuréy écrivit : « On s'élargit par la découverte d'autres consciences. On se regarde avec un grand sourire. On est semblable à ce prisonnier délivré qui s'émerveille de l'immensité de la mer. »

En cuisine aussi, le plaisir c’est celui de la rencontre et de l’émerveillement. Alors, je vous souhaite la même rencontre que celle que j’ai eu le plaisir de vivre, ainsi que l’émerveillement du prisonnier, ou du confiné, devant tout ce que notre terroir a de beau à partager, pour qui ouvre les yeux, les papilles et le coeur. Les miens ressortent de la Table de Chaintré, grands ouverts.

 

Ci-après, le menu que j'ai choisi en images, ainsi que la carte

Menu La Table de Chaintré Restaurant étoilé Michelin
Déjeuner à la Table de Chaintré, Restaurant étoilé Michelin

 

Déjeuner à la Table de Chaintré, Restaurant étoilé Michelin

 

Déjeuner à la Table de Chaintré, Restaurant étoilé Michelin

 

Vue du village de Chaintré

Vignobles vus du Village de Chaintré Bourgogne

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Aurélie

Bonjour ! Je m'appelle Aurélie et j'aime la cuisine pour ses parfums, ses couleurs, les souvenirs qu'elle suscite, et les envies d'ailleurs qu'elle provoque... et surtout pour le partage... que ce blog suscitera j'espère ! Bienvenue à tous !
Voir le profil de Aurélie sur le portail Overblog

Commenter cet article